Forum des fous de mangas

Forum de toutes les séries et de tout les mangas existants .
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gandelfe
Admin
Admin
Gandelfe

Nombre de messages : 94
Age : 29
Localisation : Dudu mon amour tu es revenu! Je t'aiiiiiiiiime!
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Lun 17 Déc - 23:38

Bon alors voilà: j'avais dit que je mettrais mon sujet 'love' avec Durza sur ce fofo. MAIS, malheureusement, l'admin du forum Eragon où se trouvait le sujet a banni Durza, donc, le sujet est mort. Pas de décéption hâtive! Sur un forum rpg X-men, un démon fort sympathique nommé Vein à accepter de faire un sujet avec moi. Puis après discussion, nous avons décider de repousser les limites et d'aller jusqu'à "l'acte", en le décrivant dans les moindres détails... Un admin du forum X-men a verouillé le sujet, le jugeant trop 'osé'. Mais j'ai transporté le sujet sur mon forum de l'Adrukéra, Vein s'y est inscrit, et maintenant, nous continuons quand même notre sujet! Comme c'est un sujet en cours d'écriture, il n'est pas terminé: j'éditerais mes messages à chaque fois que l'un de nous y répondra.

Mise en garde: ATTENTION! Ce sujet contient des scènes pouvant être qualifiées d'érotiques. Jeune et âmes sensibles s'abstenir! Vous êtes prévenus!

Explications: Marina est une jeune mutante ayant le pouvoir de donner vie à tout ce qui est inanimé: dessins, gravures, statues, animaux empaillés, tags,... mais pas s'il s'agit d'une représentation humaine. Vein est un démon ayant pris une apparence humaine et fait partie de la Confrérie de Magneto.


Les rues de New-York, minuit. Aucun bruit à part le ronronnement du moteur des véhicules circulant sur la route principale. Dans une minuscule ruelle sans lampadaire, une jeune fille hésite. Au fond de la rue ? Un cul-de-sac ! Une impasse ! Cette jeune fille, c'est Marina, encore et toujours ! Elle hésite : rentrer chez elle? Trop loin, car le problème, c'est que, crime suprême, elle a oublié son bloc à dessin chez elle en partant ! Autrement dit, elle est aussi vulnérable qu'un bébé zèbre au milieu d'une troupe de lionnes affamées... Elle se demande comment rentrer chez elle, quand soudain, elle perçoit des bruits de pas se dirigeant vers elle. Ami ? Ennui en perspective ? Elle demande :
"Qui es-là ?"
Tout au fond d'elle, elle espère.
*Pitié, faite que ce soit un mutant de l'école Xavier...*
Cette nuit là, Vein marchait de ruelle en ruelle comme son humeur lui indiquait par ou aller. Une fin de soirée plutôt moche ce n’était pas très plaisant pour les envies plutôt étrange que Vein pouvait soumettre. De droit a gauche, chaque ruelle semblait des plus banales l'une a l'autre mais Vein sentait quelque chose qui le poussait a ne pas s'attarder sur les pauvres mourants et sans abris. Vein désirait une proie jouable, pas quelque chose de moue et sans but. Et comme par hasard cette fin de soirée là, Vein tourna un coin de ruelle aussi normal que son pouce lorsqu'il entendit son moment de gloire arriver avec un : «Qui es-là?»
Vein leva son regarde et perça la nuit avec une vision plus que miraculeuse pour trouver une silhouette de taille féminine. Parfait ! c'était parfait, les femme avait souvent l'habitude de crier. Un cri si plaisant aux oreilles de Vein… un cri d'agonie .
Sans attendre une récidive Vein répondit :
"Vous êtes perdue? Je peut vous aider?" dit-il d'un ton plutôt courtois et serein, comme une vraie vipère qui aime jouer avec sa proie.
Vein avait sa totale forme humaine , se qui ne laissait pas grande trace de mutation par chez lui : il était habillé de vêtements plutôt riches, comme à son habitude. En voyant un homme d'aspect plutôt bourgeois s'avancer vers elle, Marina poussa un énorme soupir de soulagement et sourit:
"Ouuuufff! Monsieur, vous me sauvez la vie! L'espace d'un instant, j'ai cru que... enfin... que vous étiez un méchant mut... heu... non rien."
Elle avait faillit dire une bêtise: si c'était effectivement un simple bourgeois, il n'allait pas supporter de se faire traiter de 'méchant mutant'! Elle s'approcha de lui sans peur et s'apprêtait à lui demander quelque chose, quand une étrange impression s'empara d'elle. Une impression de panique: ça ne lui était arrivé qu'une seule fois, et elle avait bien fait de l'écouter, cette impression, car elle était en vie aujourd'hui! Elle recula d'un pas, le visage soudain méfiant.
"Heu...es-ce que vous...nan rien..."
Si c'était un méchant, il n'allait sûrement pas lui dire la vérité! Donc, pas besoin de lui poser de question! Elle n'était plus tout à fait sûre de pouvoir lui faire confiance, maintenant...
Vein haussa les épaules par rapport à ces arguments plutôt confus et indiscrets. D'habitude très méchant et tueur, il en aurait certainement profité du moment ou elle s'approchait mais son amusement le laissait plutôt attendre avant de faire quoi que ce soit. Cette femme avait l'air presque naïve et confuse. Vraiment cela allait être une partie de plaisir.
"Moi? Un mutant? Un méchant mutant? C'est ce que vous vouliez dire?"
Vein montra ses mains à cette femme en signe d'innocence et de pureté, ce qui était tout a fait le contraire: c'était une simple mise en forme et pour mettre encore plus la confusion dans son esprit.
"Vous n'avez pas tort…"
Vein restait toujours aussi humain que possible, fixant cette femme avec une lueur de feu au fond de ses yeux.
"Pourquoi cette question?"
Les craintes de Marina s'avéraient de plus en plus fondées:
"Moi? un méchant mutant? Vous n'avez pas tort..." avait-il dit.
Marina recula encore d'un pas: si avant elle était méfiante, là elle était carrément paniquée!
"Heu...je...vous...ben...j'ai...je..."
Le regard de cet homme avait quelque chose de... d'inhumain... pas inhumain comme un mutant, non, encore plus inhumain qu'un mutant... plutôt inhumain dans le sens... démoniaque... quelque chose comme ça... La jeune gothique ne savait plus quoi faire, alors elle reculait, refusant que cet étrange personnage s'approche d'elle. Mais à un moment donné, elle sentit quelque chose de dur et froid dans son dos: le mur! Avant elle était paniquée: maintenant, c'était trois fois pire! Une lueur de terreur au fond des yeux, elle cherchait de ses mains une gravure, un tag, n'importe quoi représentant quelque chose qui pourrait lui être utile, mais il n'y avait rien, vraiment rien...
"Qu'es-ce que vous me voulez? Qui êtes-vous? Que... qu'es-ce vous êtes?"
Elle avait demandé ça sur un ton où l'on sentait la panique dans sa voix...
Vein se régalait parfaitement du malaise de cette pauvre femme à l’allure noire et presque coquette. Prise dans une impasse en plus ! C'était vraiment une scène rêvée et Vein allait s'en régaler. Une pauvre femme sans défense d'apparence humaine et certainement une humaine aussi puisqu'elle redoutait les mutants avec un langage totalement contre le gêne X. Aux questions que celle-ci lui posa, sans attendre, il y répondit avec une rapidité déconcertante.
«Qu'es-ce que vous me voulez?»
«Je veux votre peur.»
«Qui êtes-vous?»
«Je m'appelle Vein.»
«Qu'es-ce que vous êtes?»
«Je suis sûrement ce que vous n'auriez jamais dû rencontrer.»
Cette vision des choses lui plaisait bien, se croyant toujours au dessus de toute autorité et toute race! Il se disait être le meilleur et le plus méchant. Il vouait un culte à sa propre race qu'il s'imaginait lui même dans sa tête de débile. Vein observa cette femme puis un sourire plutôt sadique et méchant apparu sur ses lèvres. Celle-ci put tout de suite voir deux canines pointues et surdéveloppées, ce qui lui donnait toute suite une apparence mi-humaine. Ce qui confirmait en quelque sorte ce que pensait cette femme.
« Aller, faites pas cette tête, vos souffrances vont s'achever. »
Marina, complètement terrorisée des réponses de l'homme à ses questions, regardait tout autour d'elle, cherchant une gravure, un dessin sur les murs qui l'entourait: mais rien!
" Je veux votre peur..."
Ben en tout cas, il l'avait maintenant, la peur de Marina! Qu'es-ce qu'il attendait pour la laisser tranquille?
"Aller, faites pas cette tête, vos souffrances vont s'achever..."
Marina ne savait plus quoi faire: mais pourquoi avait-elle oublié son fichu bloc à dessin? Un rictus pas vraiment rassurant apparu sur les lèvres du... de la chose. Ce qui frappa aussitôt Marina, ce fut ses canines supérieures...
"Non...allez vous-en...s'il-vous plaît...non..."
La jeune gothique se laissa glisser le long du mur et se recroquevilla sur elle-même. Le voilà! Son pire cauchemar en chair et en os! Un vampire... ou en tout cas quelque chose qui y ressemblait abominablement... Le cauchemar le plus traumatisant qu'elle ai fait de sa vie fut lorsqu'elle rêva qu'elle était seule chez elle, et qu'un vampire la tortura longtemps avant de la vider de son sang et de la laisser mourir... Elle savait qu'elle ne pourrait pas s'enfuir: cet homme, ce vampire, cette chose quoi, ne la laisserait jamais partir et semblait très rapide... Des larmes coulèrent sur ses joues: des larmes de terreur pure et de désespoir...
"Pitié..."
Vein regarda cette femme se cloîtrer sur elle-même comme une coquille de moule: c'était vraiment méchant de la part de Vein de faire subir un tel supplice à cette femme mais... il aimait cela ! C’était vraiment un jeu , un simple et bon jeu . cette femme allait surement tenter de s'échapper ou encore d'attaquer Vein, comme tout les mammifères font pour essayer de rester en vie dans des moments pareille.
« La pitié n'a de valeur que pour les humains… » dit Vein avec une voix macabre.
« Dit-moi petite, je te propose un marché… »
C'était clairement pas dans son habitude de demander quoi que ce soit a une femme, se contentant normalement de les tuer sans remords et sans regrets... Mais Vein avait pris une simple décision qui pourrait peut-être arrangé l'un et l'autre dans cette situation.
« Si j'aurais vraiment voulu ta mort, je n'aurais pas pris le temps de te parler. Mais ça peut changer assez vite... alors dit-moi, désire-tu faire un marché avec le Diable? »
Marina se préparait à la douleur qu'allait sûrement lui infliger ce... ce truc!
"La pitié n'a de valeur que pour les humains."
La jeune gothique serra fort les dents et ferma les yeux, prête à sentir une lame froide s'abattre sur elle, sentir des crocs transpercer son cou et la vider de son sang avant de la laisser agoniser sur les pavés de la ruelle... Mais non! La créature lui proposait un marché!
"Dis-moi petite, désire-tu faire un marché avec le Diable?"
Marina ne sut que répondre: ce type était donc le Diable? Non, impossible! Enfin... elle l'espérait en tout cas... C'est avec une voix tremblante de peur qu'elle répondit:
"Heu...ce...ce serait qu...quel genre de...marché?..."
Elle ne savait vraiment pas à quoi s'attendre. En tout cas, rien de bon, ça c'était une certitude! Vein regarda celle ci avec un sourire dément et presque vaniteux. Celui-ci était vraiment de plus en plus satisfait de son œuvre machiavélique et sadique. Cette femme allait surement être le pion d'un grand échiquier pour Vein. Elle en avait vraiment tout les atouts.
«Le genre de marché auquel je pourrais autant t’être utile a toi que tu le serait pour moi»
Vein ricana d'un air sadique en fourrant ses deux mains dans ses poches.
« Es-tu humaine? »
Question fondamentale pour que son œuvre réussisse.
« Ce serait préférable que non… »
Tout se coordonnait dans une seule et simple partie de plaisir et fourberie démentielle que Vein désirait accomplir pour nuire à ses ennemis X-men, désirant plus particulièrement des choses utiles de cette femme et en contre partie il s'assurerait de sa survie et de sa sécurité. Il ne faudrait pas que son jouet se casse… Marina croyait halluciner: si elle était humaine? Une simple question... Bon, mieux valait répondre avec franchise.
"Heu...je...non...je suis une...mutante..."
Elle ne voyait vraiment pas ce que ça pouvait changer, mais bon... Elle attendit donc la réponse du... démon? Avec néanmoins un mauvais pressentiment... Cet être bizarre avait les mains dans les poches, comme s'il parlait avec une vieille amie de longue date... C'est sûr! Il avait le beau rôle, lui! C'était lui le prédateur et Marina la proie. Et la jeune gothique avait horreur d'être aussi vulnérable! Mais il fallait bien avouer qu'il avait l'air vraiment puissant ce... démon. Marina avait comme une boule d'angoisse dans la gorge: ce mutant était imprévisible, et c'était la chose la plus dangereuse: à tout moment il pouvait stopper les négociations et sauter à la gorge de Marina... Vein sortit les mains de ses poches et en fit craquer une par une les jointures de manière à être un tantinet plus intimidant. Il fallait que ça marche! Il fallait qu’elle ai peur de manière à lui être totalement dévouée et soumise. Il fallait qu’elle accepte cette proposition aussi alléchante qu'elle pouvait sembler ne pas l'être.
« Accepte-tu ce marché? »
Sans même avoir encore laissé échapper un propos qui pourrait lui indiquer de quelle genre de marché ce pourrait être Vein voulait être bien sûr de ne pas avoir affaire à une têtue de première. Etrangement, à la lueur de l'astre nocturne qui passait a ce moment là dans le ciel, un reflet étrange se fit voir. Vein avait la peau d'une blancheur étrange mais en presque un clin d'œil, cette peau semblait avoir laisser place a quelque chose de noir et démoniaque… C'était comme un frisson qui parcourut son visage et disparut aussitôt, laissant deviner la vraie nature de Vein. Marina cru voir quelque chose lorsque la lune éclaira le mutant de sa lueur blafarde: comme si la lumière de la lune avait révélé quelque chose de caché... Un frisson de peur parcouru l'échine de la jeune mutante. Maintenant, cette chose s'amusait à faire craquer ses doigts: le bruit qui en résultait faisait frémir Marina.
"Heu...quel genre de marché? Il ne me semble pas...vous avoir entendu me décrire ce marché..."
D'accord, elle n'était pas en position de force, mais si elle acceptait bêtement, elle pourrait tout autant le regretter que si elle refusait!
"Et...si je refuse...ça fait quoi?..."
Bien entendu, elle se doutait de la réponse, mais tous les moyens étaient bons pour gagner du temps... Vein fixa cette femme de ses yeux méchants et cruels avec une pointe de compassion pour cette femme qui allait très certainement l'aider ! Tout se passait a merveille jusqu’a ce qu’elle répète encore cette question . C'était éreintant ! Il n'aimait vraiment pas se répéter alors il serra la mâchoire pour essayer de reprendre un peu son calme .
" .. .. je ne te dévoilerait cette mission que si seulement tu accepte de me servir contre se que tu désirera en temps et lieu . "
Vein sourit : il avait certes l'intention de lui donner ce qu'elle désirait une fois le marché accompli...Ce n’était pas une mission très risquée pour sa vie mais l'utilité sera très grande pour Vein et la confrérie.

_________________
Gandelfe la Sage, Druidesse et Ombre, femme de Durza, Dragonnière de Drakka, fille de Jack Sparrow, Maître des Hadaracs et de Carine Corbata, Maîtresse des Druidesses.
http://lemondeadrukera.forumotion.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeadrukera.forumotion.com
Gandelfe
Admin
Admin
Gandelfe

Nombre de messages : 94
Age : 29
Localisation : Dudu mon amour tu es revenu! Je t'aiiiiiiiiime!
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Lun 17 Déc - 23:46

" Si tu n'accepte pas, tu risque fort bien de porter
malchance à tous ceux qui t'entourent. Tu risque de devoir souffrir
très longtemps avant de te voir débarrassée d'une malédiction comme
moi."
Vein sourit fortement en la dévisageant d'un air méchant. Ouaou!
Avait-elle bien entendu? Ce qu'elle désirait en échange du marché?
C'était très tentant, mais Marina se souvint d'une chose:
"Heu...les marchés avec le Diable ne sont-ils pas...justement fait pour ne pas être à notre avantage?..."
Elle fit silence en voyant le regard féroce que le démon lui lançait. Elle
baissa la tête et essaya de réfléchir convenablement. Si elle
acceptait, elle ne saurait qu'au dernier moment ce que ce démon voulait
qu'elle fasse, mais elle aurait ce qu'elle voulait en échange. Si elle
refusait,... heu... accepter serait-il plus sage? Résignée, Marina
répondit:
"Et bien...heu...d'accord...j'accepte..."
Elle avait un peu accepté à contrecœur mais si elle ne voulait pas finir en
steak pour démon, c'était la seule solution sage... Vein sourit d'un
air beaucoup plus gentil que d'habitude, satisfait de la jeune
gothique. Il s'approcha de quelques pas et se pencha vers celle-ci.
C’était étrange! Il avait tellement l'air méchant et maintenant il
semblait être un homme charmant et gentil... Vein cachait bien son jeu.
Il tendit la main a cette femme comme un ange le ferait a toute bonne
personne pour l'aider à se lever.
" Aller, fait pas cette tête ! Viens avec moi, allons prendre un café…"
Vraiment, c'était le top du top pour mettre un peu de confusion dans
l'esprit du monde . Cette femme semblait avoir besoin d'aide, et bien
Vein allait respecter sa part du marché . . . pour une fois…
" Bienvenue au club !" lui murmura-t-il d'une voix presque amusée.
Marina, choquée cria presque.
"QUOI?"
Non mais alors ça, c'était le pompon! Y'a pas deux secondes, il la
menaçait, et maintenant, il jouait les gentleman! Nom d'un chien! Il
était vraiment pas croyable! Cerise sur le gâteau, il lui proposait
même un café!
"Les monstres et autres démons de l'Enfer, ça boit du café? Ch'avais pas..."
Elle avait dit ça sur le coup de la colère: changer d'humeur en deux
secondes, c'était irréaliste! Elle essaya néanmoins de se rattraper:
"Pardon...mais...vous êtes quoi nom de Dieu?"
C'était la première fois que Marina jurait à ce point! Elle essaya de s'y faire et demanda quand même:
"Au fait, qu'es-ce que je viens d'accepter, exactement?"
Elle prit la main que lui tendait Vein et se releva: il avait les mains
bien chaudes! Vein sourit a sa réaction et essaya de lui proposer
quelque solution ou plutôt , explication rationnelle de ce qu'il
pouvait être sur quelque point qu'il sois vrais ou fausse . Celui ci
n'appréciait pas vraiment
dévoiler se qu'il était a qui que se soit mais . . il ferait peut être
une exception cette fois ci , se sera en faite la seul femme a savoir
son vrai lui-même . A sa réaction il rigola sans se retenir ^^
"Je suis Vein , J'était la rose noire du monde . Je suis la rose noire :
certainement quelque chose que le monde n'est pas encore capable
d'accepter... Mais si tu veux , ce qui se rapporte le plus a ce que je
suis, c'est la nouvelle génération de mutants Oméga . . . à l'exception
près que je n'en suis pas un."
Faisant référence à unmutant . . . puisque essentiellement c'était le
gêne X qui le maintenait en vie. Mais son entité était belle et bien un
démon qui se
nommait la rose noire.
" Je t'expliquerait tout cela en détail plus tard, si tu vit assez longtemps."
Vein semblait être un autre homme tout a coup . . . c'était vraiment étrange .
" Viens avec moi : nous allons en parler quelque part d'autre qu'ici . . . "
Marina écouta ce que le démon lui disait mais elle n'en comprit pas la
moitié! Néanmoins, elle comprit l'essentiel: qu'elle avait raison et
qu'il était bel et bien un démon! La jeune gothique réprima un frisson
en pensant qu'elle venait de faire un marché avec l'une des créatures
les plus cruelles et les plus perverses que la terre ai portée...
"Je ne sait toujours pas ce que je viens d'accepter de faire!"
Elle n'avait pas put s'en empêcher: elle voulait savoir! Les démons
étaient doués pour tourmenter les humains: Marina aussi, en paroles et
questions bêtes! Elle suivit donc Vein, ne sachant pas où il
l'emmenait... Vein marchait tranquillement de ruelle en ruelle avec
cette femme à ses côtés, essayant de s'expliquer le mieux qu'il
pouvait. C'était plutôt compliqué a expliquer seulement comme ça
puisque cette mission était compliquée.
"Ce marché, ressemble beaucoup a une mission d'infiltration et de
recueillement d'informations, rien qui puisse vraiment te mettre en danger ! Ne t’inquiète pas pour les détails: je vais te les expliquer lorsque nous seront quelque part de plus discret que ces rues."
C'était particulièrement intéressant autant pour l'un que pour l'autre
de faire cette mission puisqu'elle aurait toute la possibilité de lui
demander
en retour quelque chose de bien .
" Tu a pensé à ton choix plus tard ? "
Manquait plus que ça! Maintenant, il lui avouait qu'il voulait qu'elle fasse la
taupe! Mais bon sang, où s'était-elle donc embarquée? De nouveau,
c'était le côté sarcastique de Marina qui dit:
"Ah bon? Depuis quand les démons s'inquiètent du bien-être des humains?"
Marina avait l'impression que sa tête allait exploser! Elle ne comprenait
vraiment rien au caractère de ce Vein! Mais elle savait déjà ce qu'elle
voulait en échange de cette "mission d'infiltration"... Quelque chose
que le démon ne refuserait sûrement pas, car c'était quelque chose qui
était dans sa nature... Hum! Sans plus entrer dans les détails, Marina
répondit:
"Comment ça mon choix? Vous voulez dire, mon camp? Confrérie ou X-men, c'est ça? Hé bien, je n'en sait rien... J'ai rencontré trois personnes géniales à l'institut Xavier et un super ami confrériste... Alors ch’uis complètement perdue!"
Vein regarda cette femme du coin de l'œil et rit un tantinet : plutôt court
comme rire il fallait avouer . Normalement Vein l'aurait tuée pour ce
qu'elle venait de dire... Amie avec les x-men ? C'était totalement
incohérent! C’était plutôt mal partit comme situation... Vein ne savait
pas vraiment comment lui expliquer certaine chose de la vie .
"En fait petite, je ne parlait pas dans quel clan tu désirait aller,
mais plutôt ton choix sur ce que tu voulais avoir de ma part en
échange... Mais si tu a à faire un choix sur ton clan il faut que tu
sache que les deux parties ont des principes plutôt différents. Les
x-men vont sur le principe que l'être humain et l'entre homo-Superior
sont égaux . .. et les confréristes vont sur le principe que l'homo-Superior alias mutant , son l'évolution donc l'être supérieur aux humains comme l'évolution l'indique... Tu l’as dit toi-même : t'es une mutante, les humains son tellement égoïstes ils ne pense qu'a leur propre personne et nous pointent du doigt a chaque crime qui arrive... Les humains veulent notre mort ! Le professeur Xavier croit que nous pourrions vivre en harmonie avec les humains, mais c'est impossible ! Les humains vont toujours nous poignarder dans le dos puisqu'ils ont peur de ce que nous sommes, tu comprend? Peu importe ton choix, dit toi simplement que si tu te met dans le clan des x-men, tu vas te vouer a une cause impossible et incompréhensible et malheureusement tu sera surement l'une de mes cibles... Je ne te demande pas de faire un choix: ça m'importe peu, mais pour l'instant notre marché est plus important, je pourrait débattre encore longtemps sur ce sujet."
C'est à ce moment la que Vein et Gandelfe arrivèrent près d'une plaque d'égout... celle des confréristes. Vein s'arrêta.
"Nous allons faire un deuxième marché : si là ou nous allons tu viens, il va falloir que tu fasse un choix qui sera décisif... sinon, tu risque fort de me revoir en de mauvais thermes."
Marina écouta ce que Vein lui disait d'un bout à l'autre sans l'interrompre:
c'était vrai! Les humains ont toujours haïs les mutants et ce n'est
sûrement pas demain la veille que ça changera! Mais comme son meilleur
ami Drakka, Marina voyait toujours de l'espoir, même là où il ne
semblait plus y en avoir... Le marché qu'elle avait passé avec ce démon
lui revint en tête: elle n'était plus tout à fait sûre de lui avouer ce
qu'elle voulait... Même si elle était sûre que ça lui plairait! ^^
Malgré toutes ses menaces, Vein semblait... enfin... Oh non! Marina
secoua la tête: mais ça n'allait plus chez elle ou quoi? Etait-elle
atteinte du syndrome de Stockholm? Sûrement pas, mais... comment
faisait-elle ça? Comment pouvait-elle trouver du charme et de
l'attirance chez les personnes cruelles? Elle ressemblait sûrement plus
à sa mère qu'elle ne pouvait l'imaginer... Elle avança un peu plus vite
et s'arrêta devant Vein. Marina planta son regard dans celui du démon
et dit d'une voix décidée:
"Vein, ce que je veux en échange de ma mission, c'est vous!"
Elle laissa tomber le silence sur leur conversation et attendit sa réaction.
Elle était sûre qu'il comprendrait ce qu'elle voulait dire: c'était un
démon! Et il n'était sûrement pas totalement idiot... Vein haussa un
sourcil d'étonnement : c'était plutôt étrange comme situation. D'un
sens, il devait respecter sa part du marché mais de l'autre, ça ne
l'intéressait absolument pas d'être la marionnette de cette femme...
c'était une question piège peut être... Vein essaya de trouver un
détournement pour cette réponse.
" Penses-y bien ! Veux tu vraiment d'un monstre qui bouffe de l'humain pour son déjeuner, qui tue et massacre la plupart des personnes qu'il rencontre?
Penses-y : tu pourrais avoir des bijoux, de la richesse, une voiture, n'importe quoi..."
Vein se gratta la nuque avec sa main droite en la regardant du coin de l'œil.
"Bon sang, réfléchit ! Il y a d'autres choses qui te plairaient plus que moi dans la vie !"
Vein haussa les épaules.
"Si c’est vraiment ce que tu veux, il faudra faire beaucoup de sacrifices,
autant de ta part que de la mienne pour ne pas que l'un de nous deux se
fasse tuer..."
Vein semblait un peut confus : il n'avait jamais sentit d’attirance
envers une autre personne, il ne savait pas qu’es-ce que c’était, mais
pourtant il avait peut être envie que quelque chose arrive dans sa vie,
autre que des massacre incessants. C'était étrange comme sensation.
Marina esquissa un sourire: là, c'était elle qui prenait le démon au
dépourvu!
"L'argent et les belles voitures ne m'intéressent pas: je ne suis pas un garçon! Moi, j'ai une famille géniale où on est tous unis et ça me suffit déjà.
Mais la seule chose que je n'ai pas encore, c'est... quelqu'un dans ma vie, quoi! Et ça m'est égal qu'il soit cruel, pervers ou sans pitié: ça me conviendrait même plus que quelqu'un de gentil, tendre et affectueux..."
Elle regarda la plaque d'égout et demanda:
"Et on va où exactement?"
Marina était sûre et certaine que, vu ce que Vein lui avait répondu à propos
des humains, ce chemin menait à la confrérie. Vein approcha sa figure
de celle de Gandelfe avec un sourire méchant. Il avait vraiment envie
de lui faire regretter cette demande, histoire qu'elle n'en veuille
plus après... Histoire de la repousser le plus possible de lui.
"Et monstrueux?"
Le même feu apparu au fond de ses yeux, pour intimidé cette femme si
chétive et inconsciente de la décision qu'elle avait prise. Vein vit
que le regard de cette femme se tourna vers la plaque d'égout de la
confrérie.
" Maintenant que je sais tout cela, tu es un peu dans l'obligation de me suivre... Je vais respecter ma part du marché et ce sera réciproque."
Vein visualisa les alentours pour être certain que personne ne les
voyaient, puis une espèce de grosse patte noire et énorme sortit du dos
de Vein. C’était une patte munie d'une lame aussi tranchante qu’un
rasoir. Vein
l'utilisa pour ouvrir la bouche d'égout et invita cette femme a y
descendre avec un rictus de sadisme au coin de la bouche. Marina
descendit dans le souterrain, suivie de Vein. Quelques secondes plus
tôt le démon avait ouvert la plaque d'égout avec un... une sorte de
bras terminée par une lame, directement sorti de son dos! Beurk quelle
horreur! C'était un truc à faire froid dans le dos... Le genre de
choses qu'on ne voyait que dans les films d'horreur... Horrible! Mais
si Vein croyait lui faire regretter son choix comme sa, il se fourrait
la lame dans l'œil! ^^
"Heu... juste une question... vous ressemblez à quoi sous votre forme démoniaque?"
En fait, Marina n'avait pas trop envie de le savoir, mais elle était très
curieuse... elle savait qu'un jour ou l'autre, ça lui vaudrait des
ennuis, mais c'était vraiment plus fort qu'elle: elle voulait savoir!
Vein haussa un sourcil en s'arrêtant de marcher dans le dédale des
égouts. Cela le fit penser que si les autres confréristes venaient a
savoir que Vein avait apporté une femme pas encore confrériste dans les
égouts, il allait surement être réprimandé... Il fallait y penser un
peu avant de s'engager plus loin... Finalement, Marina avait eu une
bonne idée sans le savoir. Alors Vein commença par enlever sa veste,
ainsi que sa chemise, et les donna a la jeune femme.
"Justement, si on te le demande, tu fais parti de la confrérie, et c'est moi qui t'y amène maintenant!"
Vein enleva le reste des vêtements sans aucune gêne apparente.
"Ils sont neufs et je ne veux pas les déchirer."
Quatre énormes pattes sortirent du dos de Vein, comme des espèces de
patte d'araignée. L'une de ces pattes semblait être blessée car un bout
lui
manquait. Puis la peau de Vein dans un frisson se changea pour laisser
place à des espèces d'écailles noires et lisses. Vein grandit de
quelques centimètres, regardant de haut cette femme avec son visage qui
avait changé pour celui d'une créature affreusement monstrueuse. Ses
yeux étaient rouges comme des flammes et perçaient la nuit avec
facilité. Il avait de grandes dents très aiguisées, des pieds munis de
griffes pointues, un peu comme un raptor. Finalement, des ailes se
matérialisèrent dans son dos, juste a côté de ses pattes. Elles ne
semblaient pas être faites de plumes mais plutôt de fumée noire. La
créature qui se tenait devant Gandelfe lui fit un signe de la tête pour
qu'elle passe devant lui .

_________________
Gandelfe la Sage, Druidesse et Ombre, femme de Durza, Dragonnière de Drakka, fille de Jack Sparrow, Maître des Hadaracs et de Carine Corbata, Maîtresse des Druidesses.
http://lemondeadrukera.forumotion.com


Dernière édition par Gandelfe le Ven 21 Mar - 23:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeadrukera.forumotion.com
Gandelfe
Admin
Admin
Gandelfe

Nombre de messages : 94
Age : 29
Localisation : Dudu mon amour tu es revenu! Je t'aiiiiiiiiime!
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Lun 17 Déc - 23:52

Le mutant enleva ses vêtements et les donna à la jeune gothique, précisant qu'il ne voulait pas les déchirer... Elle ne dit rien, savourant la scène qui se déroulait sous ses yeux: qu'es-ce qu'il était bien foutu! ^^ Mais quand il se transforma, ce fut tout autre chose! En voyant la véritable apparence de Vein, Marina recula vivement et faillit tomber dans l'eau des égouts! Qu'es ce qu'il était horrible! Maintenant, elle savait ce que signifiait l'expression 'la beauté du Diable'!
"Je... suis pas... comestible!"
Elle avait dit ça instinctivement, même si ça ne servait à rien. Le démon lui fit signe de passer devant lui: Marina déglutit avec un drôle de bruit. Elle n'en avait pas du tout envie: il lui faisait peur, comme ça! Mais elle n'avait pas le choix. Elle passa donc devant lui et avança dans le dédale sombre. En respirant l'odeur de ses vêtements, elle devina qu'il mettait un excellent parfum masculin, et très cher avec ça! ^^ Un petit sourire en coin apparut sur les lèvres de Marina: c'était peut-être pas une si mauvaise idée que ça, d'entrer dans la confrérie... Sur le chemin de la confrérie, Vein et Gandelfe avaient rencontrés d'autres mutants qui n'avaient pas arrêtés de la dévisager. Certains s'étaient même permis de lancer un petit sifflement moqueur à l'encontre de Vein, mais celui-ci, dans sa forme complètement démoniaque était tellement menaçant que ces mutants ne continuèrent pas la plaisanterie. Passé à travers tout cela, Vein et Gandelfe arrivèrent devant une porte. Il lui indiqua que c'était là où il fallait aller. C'était la chambre de Vein. Une chambre apparemment presque vide : une table au centre, un grand lit de luxe et une décoration pittoresque au gout gothique et médiéval de Vein car au départ, c’était son époque. Vein ferma la porte derrière lui, tournant la manivelle pour être certain que personne n'allait les déranger, et surtout que personne n'allait les entendre. Vein ne désirait pas que cette mission sois dévoilée aux autres confréristes. Marina ignora totalement les regards ahuris des autres mutants dans les égouts: ça lui arrivait tout le temps! Quelques sifflements qui se turent rapidement furent lancés à Vein. Marina sourit en coin: elle essaya de cacher son fou rire naissant... Quand ils entrèrent dans la confrérie, elle ne vit personne: ils étaient sûrement tous en vadrouille ou en mission... Vein la guida jusque dans une chambre et ferma tout derrière lui... Pas très rassurant, mais la jeune gothique ferait avec! Elle examina la pièce: il n'y avait qu'une table et un gigantesque lit. Marina trouvait ça étrange mais pratique! La décoration était magnifique! Elle posa les vêtements du démon sur la table, l'air rêveuse et effleura les draps du lit du doigt: de la soie! Rien que ça! Elle sourit: ça ne l'étonnait même pas! Elle se tourna vers le démon et dit:
"Alors? Cette mission?"
Bien entendu, elle avait déjà quelques arrière-pensées, mais secouant la tête, elle les chassa de son esprit... Vein reprit peu à peu son apparence normale. Il prit ses vêtements au moment ou ses mains revenaient à la normale. Il redevint assez rapidement l'humain qu'il avait été auparavant et empoigna son pantalon pour le mettre. Il ignora le reste, puisqu'il était assez à l’aise torse nu.
" Viens ! " dit-il en empoignant des papiers et des cartes de la ville et de quelques bâtiments.
" Je désire que tu te fasse prendre pour une fille qui souhaite devenir une apprentie X-men. Trouve un x-men et convainc le de t'emmener a l'institut. Rendue sur place, j'aurais besoin de toutes les informations utiles, des cartes sur le bâtiment, des descriptions du système de sécurité, enfaite tout se qui pourrait m'être utile et tu vois…"
Vein leva le doigt pour montrer le plafond, juste a l'endroit ou sa patte blessée était apparue.
" …une femme lézard, elle s'appelle Kate... elle a l'autre bout de cette patte et j'en ai besoin. C’est une honte pour moi de l'avoir perdue dans un combat aussi chétif. J'en ai besoin, je suis sûr qu'il y aurait quelqu'un ou quelque chose pour me la recoller..."
Vein pris un crayon et fit un gros cercle sur une partie du monde de sa carte .
" L'institut devrait se situer dans les environs. Tu as besoin de plus d'informations?"
Marina rigola:
"Non! Je sais déjà où est l'institut et j'y suis déjà entrée! J'ai déjà rencontré Kurkaru, Kate, Plasm et Bobby et on peut dire qu'on est amis! Ce sera plutôt facile d'entrer dans l'institut en tant qu'élève, vu qu'ils me l'ont déjà proposé tous les quatre!"
Des pensées déplacées vinrent lui trotter dans la tête. Elle les chassa mais ensuite, y pensa quand même sérieusement... Elle réfléchit un moment et se décida enfin. La jeune gothique prit le crayon des mains de Vein et le posa sur la table. Elle plongea son regard dans le sien et sourit d'un rictus tout à fait inhabituel pour elle! Elle posa ses mains sur le torse de Vein et le caressa: rolala, ce qu'il avait la peau douce, pour un garçon! Douce et bien chaude...
"A ce qui paraît, les démons sont les Maîtres de la luxure... Es-ce que c'est vrai? Si c'est vrai,... prouve le moi!"
Elle avait soudain cessé de le vouvoyer: vu ce qu'elle insinuait, il valait mieux tutoyer... Voyant Marina s'approcher de lui, Vein haussa encore un sourcil : elle n'aura jamais fini de l'étonner. Lui le monstre de toujours : quelle femme pourrait l’aimer ? C'était pas très très logique dans sa tête. Il avait tellement l'habitude de se faire craindre et repousser par tous ceux qui l'entouraient, mis a part les confréristes. La jeune femme toucha son torse et Vein se demandait ou elle voulait en venir jusqu'a ce qu’elle lui demande de lui prouver qu'il était le Maître de la luxure... C'était plutôt confus comme question, mais Vein en saisit assez rapidement le sens en voyant Marina agir.
" D’après moi, sa devrait être facile pour toi d'aller chercher ce que je veux. Et maintenant..."
Vein sourit d'un air plutôt mesquin et séducteur en glissant ses mains sur la peau douce de la jeune femme. Il était un démon, mais au delà de tout ce que l'on pouvait penser, le désir était une passion très développée chez les êtres comme Vein. C'était seulement que Vein préférait faire le mal au lieu de se préoccuper de parfaire une relation avec quelqu'un qu’il allait surement tuer... Mais puisque cette demoiselle semblait être attirée par Vein, il n'avait pas vraiment besoin de se forcé pour avoir cette relation, ça lui convenait parfaitement! Vein approcha cette femme de lui pour lui murmurer à l'oreille :
"Embrasse-moi!"
Comme un souffle qui semblait venir de très loin. Marina laissa le démon la toucher, elle frissonna. Il l'attira contre lui: elle se laissa faire également: un sourire passa sur les lèvres de la gothique en entendant Vein lui chuchoter à l'oreille:
"Embrasse-moi..."
Elle se doutait bien que les longues canines de Vein n'allaient sûrement pas lui laisser les lèvres intactes, mais bon: au point ou c'était parti... Elle approcha son visage du sien, très lentement et l'embrassa: c'était quelque chose de... enfin de... sensationnel, de... il n'y avait pas vraiment de mot assez fort pour décrire ça: c'était pas humain, c'est la seule chose que Marina pouvait affirmer! Plus elle embrassait le démon, plus elle avait l'impression de ne plus pouvoir s'arrêter... C'était à la fois incroyable et effrayant... Les mains de la jeune femme glissaient sur la peau de Vein, sur son torse, son ventre, ses épaules, son dos... Vein semblait être plus doux que d'habitude. Apparemment il n'avait pas l'habitude de faire ces choses-là avec les dames. Bien entendu il ne la mordit pas, enfin, pas pour l'instant… Il cherchait plutôt avec l'aide de ses mains a la déshabiller peu à peu, lui glissant lentement les mains sur son corps. Vein avait les yeux ouvert et il regardait sa proie avec satisfaction. Il laissa ses mains caresser ce nouveau territoire hospitalier. Vein serra le haut des cuisses tendrement et en même temps, laissa de doux baisers sur la chair qu'il pourrait tout autant manger. Marina fut surprise de ne pas sentir une vive douleur aux lèvres... Mais on ne sait jamais: ce démon cachait bien son jeu dans la ruelle alors maintenant... Il était plutôt doux pour un démon, mais Marina préféra ne pas s'y habituer: il pouvait sûrement devenir sadique aussi subitement qu'il était devenu doux... N'empêche, ça ne lui déplairait pas! ^^
"Vas-y! Ne te retiens pas... Je veux voir jusqu'où tu peux aller..." dit-elle en chuchotant.
Marina sentait les mains du démon sur elle, partout. Elle lui chuchota à l'oreille, un sourire aux lèvres:
"Je suis sûre que tu va adorer: sache que je suis encore vierge..."
La gothique avait souvent lut ça dans les livres parlant de démons: ils adoraient les jeunes filles vierges. Elle n'allait pas tarder à savoir si c'était vrai... Lorsqu'elle raconterait à ses camarades du lycée qu'elle avait couché avec un démon, un vrai et authentique, elles allaient soit s'évanouir d'horreur, soit la jalouser... Tant mieux! Elle caressa le torse de Vein, inlassablement, y déposant un baiser à chaque fois... Vein sourit sadiquement en secret : il le savait bien, qu’il n'allait pas se retenir pour autant. Elle devait savoir quelque chose sur les démons pour avoir dit le détail qu'elle était toujours vierge : c'était plutôt une drôle de femme. Vierge qui désirait se faire dépuceler par un monstre de son genre... Plutôt étrange, mais parfaitement charmante!
« Ne t'inquiète pas pour cela…» dit-il avec une pointe d'humour dans la voie .
Vein repoussa Marina de son corps en la regardant d'un regard de lion puis dans un haussement de sourcil il s'approcha lentement d'elle pour la pousser à aller sur le lit qui était directement derrière elle. Vein empoigna le poignet de cette femme pour l'empêcher de s'objecter à ses envies. De l'autre main, Vein défit habilement les autres vêtements de la jeune femme et les balança hors du lit. Il glissa sur le corps de la jeune gothique comme un serpent pour aller déposer un léger baiser dans son cou. Dans le même mouvement, il s'apprêtait a faire le baiser vampirique. Il avait vu cela voila quelques années avec une bande de sado maso qui s'amusait a se mordre jusqu'au sang dans le cou pour imiter le comte Dracula et ses tortures étranges. La jeune gothique espérait que ça allait durer longtemps... Elle, elle avait tout son temps! Ils avaient toute la nuit... Marina se sentit soudain repoussée en arrière et atterrir sur le lit: la douceur de la soie éveilla son sens du toucher encore plus qu'avant... Avant qu'elle n'ai pu esquisser un geste, Vein lui entrava les mains, l'empêchant de faire quoi que ce soit. Elle sourit: là, ça commençait réellement à progresser... Elle sentit les mains du démon défaire ses sous-vêtements et les vit valser de l'autre côté de la pièce. Sans y faire attention, elle écarta les jambes et sentit Vein glisser sur elle comme de l'eau sur les écailles d'un poisson... comme un serpent... Une image de l'arbre au fruit défendu traversa son esprit: elle voyait Eve, la première femme, tendant la main pour attraper un fruit de l'arbre, et le serpent enroulé autour d'une branche basse, qui la regardait, satisfait de sa tromperie... Oui, Vein lui faisait vraiment penser à un serpent. Elle sentit un baiser dans son cou: elle frissonna à nouveau. Puis, un instant d'immobilité, comme si le temps s'était suspendu: elle sentait l'haleine chaude du démon sur son cou... Le baiser du vampire allait sûrement lui tomber dessus dans quelques secondes... Elle ferma les yeux, essayant de calmer la panique qui montait en elle... Après tout, c'était ça son cauchemar: une morsure de vampire... Vein lui mordit le cou légèrement, sans se préoccuper de la douleur que Marina pouvait ressentir, puis, satisfait, il remonta vers la bouche de la jeune femme, se débarrassant de son pantalon en un clin d'œil, léchant au passage un filet de sang qui s'échappait de son cou. Vein ne semblait pas se préoccuper du sang qui pouvait tacher ses draps : il s'inquiétait plutôt de faire son bon plaisir à cette femme soumise, faisant tout son possible pour recueillir le plaisir et le désire qui en dégageait... Il l'embrassa a nouveau passionnément, laissant ses mains aller ou bon leur semblait, agissant comme un masseur sur les courbes douces de cette demoiselle. Vein ouvrit les yeux et une lueur étrange y brilla : il sourit tranquillement et continua son œuvre charnel sur Marina, cherchant a lui montré le plaisir qu'une telle action pouvait procurer. Effectivement, les longues canines de Vein lui transpercèrent le cou, faisant couler son sang sur les draps de soie... Marina serra les dents, réprimant un gémissement de douleur. Ca faisait mal! Quand son sang coula hors de son corps elle eut l'impression d'être totalement vulnérable, d'être à la merci du démon... Et c'était tout à fait vrai! Vein pouvait à tout instant la tuer, de n'importe quelle manière que ce soit... Il pouvait très bien prendre son apparence démoniaque et lui trancher la gorge de ses mains-couteaux! Ou bien il pouvait encore l'étrangler, ou pire, la vider de son sang! Marina laissa néanmoins ces pensées pessimistes et lugubres de côté, pour profiter de cette nuit. Elle sentit les lèvres de Vein sur les siennes, passionnées... Elle sentait les mains du démon se promener sur elle... Elle caressa à nouveau le torse de Vein, attendant et redoutant à la fois la suite avec impatience...

_________________
Gandelfe la Sage, Druidesse et Ombre, femme de Durza, Dragonnière de Drakka, fille de Jack Sparrow, Maître des Hadaracs et de Carine Corbata, Maîtresse des Druidesses.
http://lemondeadrukera.forumotion.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeadrukera.forumotion.com
Gandelfe
Admin
Admin
Gandelfe

Nombre de messages : 94
Age : 29
Localisation : Dudu mon amour tu es revenu! Je t'aiiiiiiiiime!
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Mar 18 Déc - 0:01

Vein semblait de plus en plus apprécier cette scène : cette jeune femme souffrait, et il avait tout ce qu'il désirait dans un même corps… Il allait certainement passer a quelque chose d'encore mieux. Le sang avait arrêté de couler le long de son cou puisqu'il n'avait pas mordu assez fort pour percer l’artère carotide. Cherchant de plus en plus à plaire a Marina, Vein colla ses hanches à celles de Gandelfe, y faisant glissé son sexe tranquillement laissant à cette demoiselle la possibilité d'essayer de riposter. Vein était provocateur, il adorait faire cela. Il embrassa la bouche de la jeune femme longuement en la serrant contre son corps, qui allait bientôt s'unir au sien. D'abord, Marina voulu changer d'avis et essayer de repousser Vein: ses amies lui avaient dit qu'au moment de la première fois, ça faisait très mal... Il était donc normal que Marina ai peur! Mais elle décida plutôt de laisser faire le démon, même si elle était un peu inquiète... Elle ne savait même pas si Vein la laisserait en vie après... Après tout, c'était un démon, donc impossible de lui faire confiance! Mais, néanmoins... c'est ce que faisait Marina! Même si c'était dangereux... Elle ferma les yeux, refusant de savoir quand exactement il entrerait en elle... Elle posa ses mains sur les épaules musclées du démon et se concentra plutôt sur ses baisers...
Vein agrippa l'un des seins de Marina délicatement et de l'autre main il effleura la joue de celle ci. Puis sans crier gare, sachant qu'elle n'avait pas l'intention de répondre a sa provocation, Vein donna un premier coup de rein tranquillement pour laisser a la demoiselle l'habitude, savourant chaque moment de cette scène avec une euphorie étrange. Vein était satisfait et prêt à passer une soirée complète avec le corps de cette jeune femme.
" Tu aime ça?" lui murmura-t'il a l'oreille.
Vein entrepris un deuxième coup de rein pour peu a peu prendre une cadence régulière et profonde. Marina retint un cri de douleur: elle serra les dents et ses mains se crispèrent sur les épaules de Vein, lui entaillant la peau.
"Tu aime ça?" chuchota-t-il à Marina.
Elle répondit d'une voix où se mélangeaient douleur et plaisir:
"Oui... ne t'arrête... pas... surtout... pas..."
Elle s'habituait petit à petit au rythme du démon. Hé bien, les auteurs des livres sur les démons qui avaient dit qu'ils étaient les Maîtres de la luxure, ils avaient raison! Prix Nobel! Marina ne pensait plus à rien: juste à elle et Vein, maintenant... Vein accéléra lorsqu'il vit son consentement. En fait, il aurait continué de toute façon donc, d'une chose ou l'autre ça n'aurait rien changé . Vein prenait un certain plaisir a masser le corps de la jeune femme sans pour autant lui causer trop de mal. La dedans, on croyait bien que c'était réciproque pour les deux. C'était très jouissif. Passant un bras derrière elle Vein égratigna son dos en la retournant sur elle même pour refaire les rôles . Elle venait de changer de place avec Vein : elle était sur le dessus. Contrairement à la croyance populaire, ce n’était pas une soumission mais plutôt le plaisir de n'avoir pas à faire grand chose pour pouvoir profiter du plaisir que cela pouvait donner. Cherchant toujours à aller de plus en plus profond avec elle. Cherchant de plus en plus à atteindre son point de plaisir et le sien en même temps. Marina avait de plus en plus de mal à contenir ses gémissements... Alors, tout bêtement, elle ne les contint plus! Elle laissa échapper ses gémissements de plaisir, qui devenaient de plus en plus sonores au fur et à mesure que le démon accélérait la cadence... Soudain, leurs places changèrent: cette-fois ci, c'était elle qui était au-dessus et lui en-dessous. Apparemment, les auteurs des livres sur les démons avaient omis de préciser qu'il étaient aussi paresseux! ^^ Mais nooooooooon! Marina comprenait parfaitement la situation: il n'avait tout simplement pas envie de faire tout le boulot! Elle s'occupa alors de la cadence, à une différence près: lui, il allait d'avant en arrière, et elle, de haut en bas...


(Quelques images pour mieux visualiser et imaginer la scène:)
Marina:


Vein (forme humaine):


Vein (forme démoniaque) [approximativement]:

_________________
Gandelfe la Sage, Druidesse et Ombre, femme de Durza, Dragonnière de Drakka, fille de Jack Sparrow, Maître des Hadaracs et de Carine Corbata, Maîtresse des Druidesses.
http://lemondeadrukera.forumotion.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeadrukera.forumotion.com
shangai kid

shangai kid

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Ven 4 Jan - 16:39

Oula , toi tu aimes faire dans le direct .
j'ai commencé à lire le début de ta fic d'Eragon et je trouve que là tu y vas un peu fort .

Sinon , c'est pas mal , tu montres bien les sentiments de chacun et on peut voir la scène comme si on y était ( spécialment , je préfèrais pas être dans la même pièce qu'eux ... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandelfe
Admin
Admin
Gandelfe

Nombre de messages : 94
Age : 29
Localisation : Dudu mon amour tu es revenu! Je t'aiiiiiiiiime!
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Ven 4 Jan - 16:42

oui je sais, j'aime pas tourner autour du pot... ^^
ça, c'est un sujet de rp entre Vein et moi sur mon forum (on l'avait commençé sur le fofo d'X-men, mai un admin l'a vérouillé et viré... jme demande bien pourquoi... ^^

_________________
Gandelfe la Sage, Druidesse et Ombre, femme de Durza, Dragonnière de Drakka, fille de Jack Sparrow, Maître des Hadaracs et de Carine Corbata, Maîtresse des Druidesses.
http://lemondeadrukera.forumotion.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeadrukera.forumotion.com
Kristal
Admin
Admin
Kristal

Nombre de messages : 165
Age : 27
Localisation : [b]Sur Orine , entrain de combattre pour protéger les Terriens d'une invasion des Mystérious ...[/b]
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   Ven 4 Jan - 20:45

Oui c'est clair que Gandelfe va à fond dedans quand elle fait un truc ( surtout quand elle écrit ) .
C'est normal ou c'est fait exprés l'avatar et la signature avec les X men et Heroes ? Tu serais pas un inscrit sur le forum X Men par hasard ????

_________________
Je t'adore trop mon nécromancer d'amour ...Faust Vlll

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinationoban.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre et plaisir intense...(Attention! Avertissement!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Praline douce caniche moyen 10 ans SPA DE PLAISIR (78)
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Pour le plaisir des yeux et des idées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des fous de mangas :: Bureau des Administrateurs et Administratrices. :: Bureau de Gandelfe.-
Sauter vers: